Comment fonctionne l’énergie osmotique ?

Publié le : 12 novembre 20214 mins de lecture

Les énergies renouvelables ont l’énorme avantage de pouvoir se développer par le biais de diverses méthodes. L’énergie osmotique présente un potentiel intriguant pour les personnes un peu inventives. En effet, cette technologie est irréprochable et peut être utilisée dans de nombreux sites maritimes à travers le monde, puisqu’elle permet de produire de l’énergie grâce à la différence de salinité entre l’eau salée et l’eau douce.

Qu’est-ce que l’énergie osmotique ?

Le concept du principe osmotique, qui est à la base de cette nouvelle énergie génératrice, n’est pas évident pour un non-scientifique. Il est basé sur l’osmose, telle que définie par les physiciens. La différence de concentration entre l’eau salée et l’eau douce est utilisée dans cette méthode, qui a été développée et mise en pratique par des chimistes américains. À l’origine, cette méthode était utilisée pour dessaler et déminéraliser l’eau de mer afin de pallier une éventuelle pénurie d’eau potable.

Cependant, l’énergie créée par ce phénomène a piqué la curiosité des scientifiques. Le premier prototype de centrale osmotique pour la production d’électricité au monde a été lancé par une entreprise norvégienne. L’ensemble de la communauté scientifique a suivi les résultats et les progrès de cette centrale et d’autres centrales construites depuis lors.

Comment cela fonctionne-t-il ?

L’eau salée contient du sodium et du chlorure, ce qui lui donne sa saveur particulière. L’eau douce, en revanche, contient simplement la molécule H2O et, dans certaines situations, des ions sodium et chlorure à l’état de traces. Une barrière semi-perméable se forme lorsque l’eau salée rencontre l’eau douce, empêchant les ions sodium et chlorure de passer d’un liquide à l’autre. Ensuite, lorsque les molécules d’eau passent de l’eau douce à l’eau salée, la salinité de cette dernière diminue et la pression osmotique de l’eau douce augmente, et un mécanisme naturel se produit. Lorsque les molécules cessent de se déplacer, l’équilibre entre la concentration saline et la pression, hauteur d’eau est atteint. Il est possible de construire une pression osmotique qui activera la turbine et produira de l’énergie osmotique en utilisant cette méthode chimique.

Quels sont les avantages de l’énergie osmotique ?

Si une énergie aussi bleue suscite autant d’intérêt, c’est parce que son utilisation a le potentiel d’être incroyablement lucrative. Tout d’abord, l’eau recouvre 70 % de la surface de la terre, et il existe des centaines d’embouchures de rivières où se mélangent eau douce et eau salée. La France est très intéressée par les progrès liés à cette invention d’énergie renouvelable dans le cadre du changement énergétique qui a commencé il y a quelques années.

Ainsi, elle pourrait être une source d’énergie à plus long terme que le solaire et l’éolien, qui dépendent entièrement des conditions météorologiques. Deuxièmement, parce qu’elle utiliserait deux sources naturelles présentes en quantités énormes dans les estuaires, la technologie osmotique aurait un effet minime sur l’environnement, sans émissions de composés toxiques ni pollution sonore.

Plan du site